25 août 2009

Guiyang, le 25 août

Hier, j'ai perdu ma première partie contre un petit garçon haut comme trois pommes. Je n'ai aucun regret, j'ai joué de mon mieux... Il était simplement beaucoup plus fort que moi.

L'après-midi, je me suis retrouvée contre Eric, qui n'avait lui aussi qu'une victoire par bye. La partie a duré presque deux heures et finalement j'ai gagné d'un point. Je suis assez contente de moi. Pour fêter ça, je me suis permis de ne pas noter la partie, alors j'ai passé un peu de temps avec les autres, on a regardé des parties de pros avec les Coréens, on a écouté de la musique (j'ai ainsi appris qu'ils étaient catholiques pratiquants et qu'ils écoutaient une musique qui ressemble à Exo en coréen), et puis je suis allée faire une promenade dans la campagne avec un Hongkongais, un Japonais et l'interprète. Le Japonais est très courageux, il se lance dans des études de Go à Xi'An sans parler un mot d'anglais ni de chinois. Il ne le fait pas au Japon parce qu'il est raide dingue de la Chine. Je pense qu'il a bien raison.

On s'est faufilés dans un champ de maïs pour avoir une plus belle vue. Derrière, il y avait un petit promontoire couvert de fleurs violettes duquel on pouvait admirer les rizières, les maïs et les tournesols à l'infini. On a décidé que ce serait notre petit coin secret. On a cueilli des fleurs, regardé les papillons, et on est rentrés juste à temps pour la partie de tournoi. J'avais des épines plein ma jupe.

De toutes façons, j'aurais jamais gagné ma partie de tournoi. Je jouais contre le Hongkongais, qui est prof de Go et 5d, aucune idée de ce qu'il fait dans les dernières tables mais il me met facilement quatre pierres hors tournoi. Mais bon, c'était quand même pas une raison pour ne plus lire ni ataris ni shichos, hein ?

Ce matin, rebelotte. On dirait que la partie contre Eric m'a épuisée. J'aurais peut-être pu gagner contre cet adversaire, il n'avait pas l'air très fort, il avait autant de victoires que moi ; mais mon petit cerveau en avait marre de réfléchir... Je n'ai pas noté les deux dernières parties, elles sont trop laides. Les bonnes résolutions, à la poubelle : je suis vraiment lasse de perdre...

J'ai perdu ma dernière partie aussi, contre une petite Taiwannaise qui me faisait peur depuis le début avec ses yeux de louve meurtrière. Mais en fait, elle est gentille, elle m'a commenté la partie et offert un porte-clef avec des pierres de Go. N'empêche qu'elle a des yeux superbes et flippants.

Bon. Imaginez une salle de cent joueurs de Go. A une extrémité, les plus forts, à savoir des 7d coréens ; à l'autre extrémité, Eric et moi, et quelques enfants qui ne jouent "que" depuis 4 ou 5 ans. Bon. Au milieu, il y a un petit garçon de 7 ans, cheveux très courts, mignon comme tout. Les Coréens ont paternalisé le petit garçon très mignon et ils prennent des photos et jouent des parties avec lui. Le petit garçon prend cinq pierres de handicap et a quand même du mal à gagner. Les joueurs qui se trouvent dans les dernières tables, par exemple le 5d que j'ai affronté hier soir, doivent prendre cinq pierres contre le petit garçon très mignon. Et moi, je dois prendre quatre ou cinq pierres contre le monsieur qui doit prendre cinq pierres contre le petit garçon qui doit prendre cinq pierres contre les Coréens. Et derrière les Coréens, il y a encore des pros qui commentent les parties sur Internet, et qui sont tellement forts que les Coréens s'inclinent avec respect quand ils les croisent. Est-ce qu'il y a encore des gens assez cruels pour m'en vouloir de n'avoir pas fait un bon résultat ?

Avec les Coréens, on est retournés dans le petit coin secret - qui n'est donc plus secret. Pendant la balade, Wudong, qui aimerait visiter la Belgique, m'a demandé avec insistance en Korchinglish : "Mali, Belugie you mei you shhhhhhht ?" en mettant ses deux mains sur son bas-ventre. Il a répété sa question une dizaine de fois ; c'était très rigolo mais incompréhensible. Finalement, il a pris le dictionnaire et on a fini par comprendre qu'il aurait aimé voir le Mannekenpis. Quelle belle image a la Belgique à l'étranger !

Après on est rentrés, on a pris une photo de groupe avec un monsieur qui criait très fort pour qu'on s'asseye dans l'ordre et qui me faisait un peu peur, puis on a assisté à la remise des prix. Le gagnant est Lee Hangsoon ; sur les trois premiers deux sont Coréens. Moi, je suis 110ième.

Après, on a un très long repas. On doit trinquer beaucoup beaucoup de fois. Etourdie par l'alcool de riz, je mange des trucs bizarres comme des scampis au melon tiède, du poulet farci aux aubergines et aromatisés à la brioche, ou encore des baozi au boeuf et à la vanille. Ca me change de mon régime riz blanc-chou de Shanghai. Les Coréens sortent comme d'habitude leur paquet de kimchi, une sorte d'algue séchée qui accompagne tous leurs repas.

Les Coréens se sont donné rendez-vous à 21h dans la chambre des gars de Macao. Pour faire passer le temps, Wudong me montre des parties de Go et on joue même à une partie à égalité. Bon, il me souffle tous les coups, mais je gagne ! Les Coréens me font beaucoup rire avec leur manière de commenter en Korchinglish "koot, koot, not koot, kuai kuai !" et  d'ajouter des mots qu'on ne comprend pas.

Puis ils vont jouer aux cartes dans le hall où il y a beaucoup de monde. Wudong joue avec quelqu'un qui parie son ordi portable. Comme Wudong a rien à parier, il se retourne, tombe sur une jolie professionnelle qui passait par là, prend son chapeau et le pose sur la table. Finalement, on remplace le chapeau par d'infâmes biscuits au crabe et aux algues dont les Coréens raffolent.

A 21h donc, on se retrouve dans la chambre des gars de Macao. On est neuf en tout : un Japonais, trois Coréens, trois Macaoiens (?), un Chinois et une Belge. Ils se répartissent en deux équipes et moi, je les regarde, fascinée. Le niveau est très élevé.

Posté par edwondimariel à 17:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Guiyang, le 25 août

    Kimchi

    Le kimchi n'est pas fait d'algue, mais est une préparation constituée de légumes fermentés (généralement du chou) et très assaisonnée.

    Posté par Bovido, 04 septembre 2009 à 13:39 | | Répondre
  • C'est ce que je pensais aussi

    mais ça goûte vraiment l'algue...

    Posté par Marie, 05 septembre 2009 à 10:30 | | Répondre
Nouveau commentaire